01 46 21 10 64

54 boulevard Jean Jaurès
92100 Boulogne Billancourt

Oreilles

A qui s’adresse l’otoplastie ?

OBJECTIFS

L’otoplastie uni ou bilatérale est réalisée pour la correction des oreilles décollées. Cette intervention se pratique à tout âge. Chez l’enfant il faut savoir attendre sa demande afin qu’il accepte plus facilement les contraintes inhérentes à la chirurgie. L’opération est habituellement réalisée sur les deux oreilles, mais peut parfois être unilatérale.

La chirurgie des oreilles décollées fait l’objet d’une prise en charge par l’assurance maladie en cas de gêne sociale.

Consultations préalables à l’intervention

Un examen attentif des oreilles ainsi qu’un bilan photographique sont réalisés afin d’analyser les modifications à apporter.

Le déroulement de l’intervention

L’anesthésie générale est l’anesthésie de choix pour permettre au patient de garder un bon souvenir de l’intervention. En effet l’anesthésiant local est injecté de façon importante en début d’intervention donc douloureux et il est difficile de rester allongé pendant environ 1 heure sur une table opératoire Une courte hospitalisation d’une nuit est habituelle.

L’otoplastie comporte en principe une incision rétro-auriculaire. Cette incision ne laisse aucune cicatrice visible.

A la fin de l’intervention, un pansement de tête est mis en place. Le pansement sera ôté entre le 3ème jour et 5ème jour post-opératoire.

Les suites opératoires

Il est banal de constater l’existence de douleurs. Celles-ci apparaissent 2 à 3 heures après l’intervention et cessent spontanément en quelques heures. Elles peuvent être réduites à l’aide d’antalgiques mineurs.

Après l’ablation du pansement de tête, un bandeau de contention et de protection devra être porté nuit et jour pendant une quinzaine de jours, puis uniquement la nuit pendant encore trois semaines. Durant cette période, les activités physiques ou sportives avec risque de contact devront être évitées.

L’exposition au grand froid est déconseillée pendant au moins deux mois compte tenu du risque de gelures du fait de la diminution transitoire de la sensibilité des oreilles.

Les résulats de l’intervention

Ils sont en règle conformes au plan préopératoire établi. Les patients sont toujours satisfaits. Le résultat définitif est jugé lors de la visite obligatoire du 3e mois.

L’otoplastie comporte les risques de tout acte médical, si minime soit-il. Ces derniers seront détaillés lors de la consultation.

Technique Earfold, nouvelle technique pour le traitement des oreilles décollées

OBJECTIFS :

Il existe une nouvelle option pour traiter les oreilles décollées : les implants Earfold.
Le traitement se fait sous anesthésie locale et au cabinet.
Il ne nécessite pas d’hospitalisation.
Vous retrouverez votre vie sociale et vos activités immédiatement.

Cette technique permet de traiter les oreilles décollées surtout à la partie supérieure. Le traitement peut être proposé à partir de 7 ans, âge à laquelle l’enfant accepte plus facilement une anesthésie locale.

AVANT L’ACTE

Lors de la première consultation, vous pourrez directement prévisualiser les résultats et participer à la planification de votre traitement. Ainsi on pourra déterminer le nombre d’implant Earfold nécessaire et le positionnement de l’implant pour avoir le résultat souhaité.

LE DÉROULEMENT DE L’ACTE

L’intervention se fait en salle blanche sous anesthésie locale.
Une petite incision est réalisée sur la face antérieure de l’oreille pour permettre le positionnement de l’implant Earfold.
Le temps moyen de la procédure est de 20 minutes.
Il n’y a pas de pansement de tête. Seul un stéristrip est placé sur la cicatrice de 3mm.

DANS LES SUITES :

Il est banal de constater une petite douleur le jour de l’intervention qui sera traitée par antalgique simple type paracétamol.
Vous pouvez reprendre directement vos habitudes après le traitement.
De petits œdèmes et ecchymoses peuvent apparaître dans la semaine qui suit le traitement.
Les effets indésirables sont très rares dans ce type de traitement.
Toutefois, comme dans toute intervention, les complications les plus fréquentes sont : l’infection, l’hématome, trouble de cicatrisation, …

EN CONCLUSION :

Cette technique est indiquée pour la majorité des patients.
Cependant , lorsqu’il y a nécessité de reconfiguration de l’oreille sur plusieurs niveaux, elle ne remplace pas la technique chirurgicale habituelle des oreilles décollées.