01 46 21 10 64

54 boulevard Jean Jaurès
92100 Boulogne Billancourt

Lipoaspiration pubis

A qui s’adresse la lipoaspiration du Mont de Venus ?

Le principe

Le pubis, fréquemment surnommé mont de Vénus, est source de complexes pour de nombreuses femmes. Certaines d’entre elles trouvent disgracieuses son relief bombé, lié à la présence d’un amas graisseux. La technique chirurgicale de la liposuccion apporte une réponse concrète pour celles qui souhaitent améliorer l’apparence de cette partie du corps située entre le bas du ventre et les parties génitales. Il s’agit, à l’image des autres types de liposuccions, de retirer les cellules graisseuses responsables de la partie bombée.

Les publics concernés

Vulve masqué par un pubis graisseux, relâchement et excès de peau inhérent à un amaigrissement, Mont de Vénus tombant sur les grandes lèvres… Diverses raisons poussent des patientes à envisager cette intervention de la région pubienne. Ce sont notamment les femmes dont la présence de graisse donne lieu à une gêne lors des relations sexuelles. Des patientes songent aussi à recourir à cette liposuccion dans le but de pouvoir porter des vêtements moulants. De manière générale, cette intervention sur les parties intimes retient l’attention des femmes pour des considérations esthétiques et d’inconfort.

Consultations préalables à l’intervention

Les consultations préalables à la liposuccion du pubis sont importantes à plus d’un titre. En premier lieu, elles permettent au praticien de déterminer la qualité de la peau et d’évaluer la disgrâce de face comme de profil. L’étude de la qualité de la peau permet de quantifier la graisse à retirer. Bien entendu, toutes les informations sont fournies à la patiente afin qu’elle puisse appréhender le traitement avec sérénité.

La technique

La première étape consiste à préparer la région à opérer, il s’agit principalement de délimiter la zone pubienne, de dessiner les incisions et de prendre des photographies. Anesthésie locale ou sous anesthésie générale : le mode d’anesthésie est arrêté au cours d’une discussion entre la patiente, le chirurgien et l’anesthésiste. De fines canules de liposuccion sont utilisées afin d’optimiser le résultat, elles permettent de remodeler avec précision le Mont de Vénus tout en favorisant une rétraction optimale. Après résorption des hématomes causés par l’aspiration, l’unique trace visible et durable post-opératoire demeure une petite cicatrice de seulement quelques millimètres.

Les effets et suites opératoires

Intervention esthétique oblige, cette intervention ne peut être remboursée par l’Assurance maladie. Une bonne indication et des gestes soigneusement réalisés garantissent un résultat final esthétique harmonieux sans pli ni vague, à apprécier 3 mois après la sortie du cabinet. La reprise du travail peut être envisagée dès le lendemain de l’intervention.

Au cours de l’intervention, le chirurgien esthétique réalise une résection de peau en cas d’excès cutané important.