01 46 21 10 64

54 boulevard Jean Jaurès
92100 Boulogne Billancourt

Le Radiesse

A qui s’adresse le radiesse ?

La composition de l’injectable

Le Radiesse est le nom d’un produit sous licence, un implant injectable à base d’hydroxyapatite de calcium. Ce sont plus précisément des microsphères d’hydroxylapatite de calcium (CaHA) d’origine synthétique suspendues dans un gel porteur de carboxyméthylcellulose sodique. Le radiesse demeure un comblement tissulaire employé pour de nombreuses applications thérapeutiques, réparatrices et cosmétiques.

Le principe

Les microsphères de CaHA s’apparentent aux minéraux présents naturellement dans les os et les dents. Elles n’occasionnent aucun rejet ni allergie. Tandis qu’elles sont dégradées et métabolisées par le corps, le gel quant à lui est absorbé et des fibroblastes apparaissent, entraînant le processus de nécocollagénèse. Dit autrement, la composition du produit a la faculté de stimuler les capacités naturelles de régénération de la peau.

Les indications du radiesse

Les hommes et les femmes peuvent avoir recours au radiesse pour redessiner l’ovale du visage, atténuer l’apparence de rides et restaurer les volumes. Ce produit de comblement donne des résultats probants sur les rides profondes, les plis d’amertume, les sillons nasogéniens, les dépressions faciales ou encore la commissure buccale. De manière générale, le radiesse peut être employé dans le cadre remodelage, d’une correction ou d’un embellissement facial. Il abstient les patients de faire appel à une chirurgie, il constitue un lifting médical aux résultats saisissants.

Le radiesse est susceptible d’être associé à d’autres traitements volumateurs. Nous faisons notamment allusion aux injections de toxine botulique (Botox) et à celles d’acide hyaluronique.

Consultations préalables à l’intervention

Lors de la consultation, le médecin vous examine, vous interroge quant à vos antécédents médicaux, et il détermine l’indication. Il fournit toutes les informations que vous devez connaître dont les potentielles complications, qui s’avèrent très rares.

Le déroulement de l’intervention

Le recours à un injectable peu douloureux

La durée de la séance est fonction de l’indication à traiter, elle varie d’une quinzaine de minutes à une trentaine de minutes. Le médecin esthétique prend soin de nettoyer et démaquiller la peau puis il réalise des dessins sur les zones à traiter en prenant l’ensemble des repères. Il procède à l’injection de cet inducteur tissulaire sous le derme en quantité précise. Le Radiesse est enrichi en lidocaïne, un anesthésique local.

Des suites superficielles

Les résultats de ces injections ont l’avantage de pouvoir être appréciés immédiatement. Il s’agit d’un produit résorbable dont les effets perdurent en moyenne pendant dix à quatorze mois. Dans les jours qui suivent des ecchymoses peuvent apparaître qui s’estompent rapidement. De surcroît, la reprise des activités est envisageable dès la sortie du cabinet.

Procédures de correction

Le radiesse est susceptible d’être associé à d’autres traitements volumateurs. Nous faisons notamment allusion aux injections de toxine botulique (Botox) et à celles d’acide hyaluronique.