01 46 21 10 64

54 boulevard Jean Jaurès
92100 Boulogne Billancourt

Volite

A qui s’adresse Volite, le nouveau skinbooster ?

Vous consommez toujours plus de crèmes hydratantes mais constatez à regret une altération de votre qualité de peau ? Vous aimeriez gommer efficacement les signes du vieillissement sans faire appel au lifting ? Les skinbooster Volite peuvent répondre à vos exigences !

Les signes du vieillissement

La molécule d’acide hyaluronique est présente naturellement dans notre corps, or sa qualité et sa concentration baissent progressivement avec le processus de vieillissement. Le derme voit sa densité diminuer, les fibroblastes ne synthétisent plus l’élastine et le collagène. Les conséquences sur la peau ? Celle-ci se dessèche, elle devient plus fine et terne, elle subit un relâchement, on peut notamment voir se multiplier des rides et d’autres disgrâces.

Le principe des Skinboosters Volite

Juvéderm Volite compte parmi les injectables à base d’acide hyaluronique, cette substance naturelle qui se raréfie et a la faculté de réparer les signes du temps sur la peau, en l’hydratant en profondeur. Ces injections s’adressent aux hommes comme aux femmes, elles reposent sur la méthode de la mésothérapie qui s’avère non invasive.

Les principales indications

Les injections de skinbooster sont principalement indiquées pour améliorer l’apparence de la peau du visage, du cou, du décolleté mais également des mains. Un traitement à base de skinbooster retarde l’apparition des premières rides, il ralentit le vieillissement de la peau ainsi que le relâchement cutané. L’affinage du grain de la peau et le gommage des imperfections sont deux autres effets recherchés dans le cadre de l’utilisation de ces acides hyaluroniques. On recourt par ailleurs à ces injections pour obtenir un effet défroissage et lisser la peau.

 Consultations préalables

Durant la consultation, le médecin esthétique effectue un bilan approfondi de la peau du visage, démarche indispensable pour déterminer un protocole thérapeutique sur-mesure. Il renseigne le patient quant aux effets de cet hydratant intra-dermique et bien entendu répond à toutes ses interrogations. Ce moment est aussi l’occasion pour le praticien de détailler les conditions de l’intervention.

Le déroulement de l’injection

Dans un premier temps, le praticien désinfecte les zones ciblées, avant de procéder à l’application d’une crème anesthésiante. Quelques minutes plus tard, le traitement se matérialise par l’injection du produit à l’aide d’une canule à bout mousse afin de prévenir au maximum les bleus et les saignements. Une aiguille est utilisée pour l’injection au niveau du cou et du décolleté. La peau est hydratée en profondeur, sa qualité, sa couleur et son élasticité sont améliorées dès la sortie du cabinet. Cette intervention a l’avantage de ne pas occasionner d’éviction sociale, ainsi vous pouvez reprendre vos activités une fois qu’elle est achevée.

Les effets

L’efficacité apparaît dès la première semaine, atteint son maximum en un mois et se maintient pendant 4 mois environ. Le retour à l’état initial est progressif et à partir du 4ème ou 6ème mois les contractions musculaires reprennent lentement et les rides réapparaissent progressivement telles qu’elles étaient avant l’injection. Une nouvelle séance d’injection de toxine botulinique peut être alors proposée.

Le résultat des injections de la toxine botulinique à visée esthétique peut être variable d’un patient à l’autre. Il dépend des caractéristiques anatomiques des muscles, en particulier de leur puissance, de l’épaisseur de la peau et de la profondeur des rides. Plus les muscles sont puissants et la peau est épaisse et moins le résultat sera complet.

Le calendrier

Il varie en fonction des patients. En général une 2ème séance est à prévoir entre 6 et 8 mois.

Les réinjections se feront à partir du moment où la ride réapparaît et que vous en faîtes la demande.

Votre médecin esthétique est susceptible de vous proposer des traitements rajeunissants destinés à optimiser les résultats des injections d’acide hyaluronique. Il s’agit entre autres de tirer profit de la toxine botulique (Botox) dans le but de faire disparaître ou tout au moins d’atténuer les rides d’expression du front, de la glabelle ou ride du lion et les pattes d’oies.